INSCRIPTION AU N° GRATUIT : 

09 83 69 26 72    

01

Nos clients 

ne veulent pas perdre d'affaires

pour un mot de travers. 

 
 
DIRECTIONS JURIDIQUES

De plus en plus, les juristes d'entreprises se trouvent confrontés à des contrats dans lesquels s’enchevêtrent des notions issues de traditions juridiques diverses .  Ils doivent également faire face à des situations qui impliquent plusieurs droits, plusieurs juridictions. 

 

Comment négocier une modification avec un juriste aux Etats-Unis, formé uniquement en droit Américain? Comment appeler une société gérant les droits intellectuels d'une célébrité pour négocier l'utilisation de son image dans une publicité, surtout si de surcroît cette société se trouve dans un état dont le droit local lui confère des avantages exorbitants?

 

Gérer convenablement ce type de situations sera plus aisé après avoir suivi le module de négociation et le module de Droit de la Common Law.

CABINETS D'AVOCATS

Si vous êtes amenés à devoir lire, voire rédiger, des documents juridiques en anglais, il vous faut savoir non seulement traduire vers l'anglais mais comprendre le contexte, la juridiction en question et les règles rédactionnelles.  

 

Par exemple, la rédaction des contrats en français utilise une terminologie juridique complexe et un langage soutenu alors que la tendance dans les pays de Common Law va vers un langage plus clair, appelé "Plain English". Une simple traduction d'un contrat français ne serait pas adéquat, il faudra rédiger en "Plain English".

 

A l'issue d'une formation BeCom, vous serez plus à même de comprendre

et de vous faire comprendre par vos pairs à l’étranger.

EXPERTS-COMPTABLES

Si les concepts financiers utilisés dans le monde anglo-saxon renvoient aux mêmes réalités économiques sous-jacentes, les indicateurs utilisés ne sont pas toujours   susceptibles d'être transposée terme à terme. L'EBITDA est un exemple bien connu.

Proche de l'indicateur français EBE (Exédent Brut Exploitation), il existe cependant entre eux une fine nuance. Nos formateurs BeCom vous aident à éviter ces écueils quand la situation exige exactitude et précision sans faille.

 

Après avoir couvert en anglais la taxonomie IFRS de l'IASB, analysé des articles récents de "The Economist" ou du FT, nos stagiaires sont plus à l'aise pour s'entretenir avec leurs collègues et leurs clients à l'international.

 
 
ENTREPRISES

La plupart des entreprises en France ont besoin de l'anglais quotidiennement.
Nos formateurs BeCom apportent un anglais moderne et vivant grâce à des supports actuels et authentiques. Ils vous font acquérir les compétences nécessaires à la tenue d'une réunion, de vos présentations et d'éventuelles négociations.

 

Après avoir écouté et décortiqué des Ted Talks, analysé des articles récents de "The Economist" ou de "Time Magazine", nos stagiaires sont plus à l'aise dans le monde des affaires internationalisé contemporain.